Un des plus remarquables entrepreneurs du XIXe siècle, John Davidson Rockefeller fut aussi l’homme le plus riche de la planète à la fin du XIXe siècle. Ayant commencé en tant qu’assistant-comptable dans une entreprise de transport, il va réaliser son rêve de devenir un grand homme d’affaires quelques années plus tard en devenant un maître du pétrole.

John Davidson Rockefeller : un ambitieux depuis son enfance

John Davidson Rockefeller vit le jour à Richford, New York, le 8 juillet 1839. Issu d’une famille modeste, il a été particulièrement élevé par sa mère dans les principes de la religion presbytérienne, son père qui était un marchand de médicaments miracles et un coureur de jupon étant toujours absent.

Depuis son enfance, il rêve de devenir un grand homme d’affaires et commence dès son jeune âge à investir dans des petites affaires d’élevage et dans des petits prêts pour ses camarades. Il avait déjà un penchant pour le monde des usines, des chemins de fer et des banques, c’est pourquoi il s’est formé à l’école de commerce Folson’s Commercial College de Cleveland. Après avoir obtenu son diplôme de comptable, il débute dans le monde du travail en étant assistant-comptable pendant trois ans au sein de l’entreprise Hewitt & Tuttle.

Il s’investit par la suite dans la création d’une entreprise de transport et de courtage avec son associé Maurice B Clark, puis dans l’extraction du pétrole avant de s’associer avec Henry Flagler pour fonder la Rockefeller, Andrews &Flagler en 1867. Ce ne sera qu’en janvier 1870 qu’il va réussir à mettre en place sa société Standard Oil qui devient en quelques mois seulement la raffinerie la plus rentable de tout l’Ohio.

Avant de rendre son dernier soupir à l’âge de 97 ans, le 23 mai 1937 à Ormond Beach en Floride, John Davidson Rockefeller lègue à sa famille, sa femme Laura Celestia et leurs cinq enfants son empire et toute sa richesse. Aujourd’hui, Standard Oil est devenu Exxon Mobil et la valeur de la fortune des Rockefeller est estimée à plus de 200 milliards de dollars.

En homme d’affaires et philanthrope, John Davidson Rockefeller construit son empire

Un exemple concret du concept américain des self-made-men, John Davidson Rockefeller devient le premier milliardaire de l’époque contemporaine. Un jeune garçon ambitieux et qui avait déjà le goût des affaires depuis son enfance, John Davidson Rockefeller n’àjamais baisser les bras devant les contraintes et les difficultés par lesquels il a dû passer lorsque la loi aux États-Unis interdisait aux hommes d’affaires d’exercer leur activité en dehors de l’État de leur résidence.

Il choisit d’autres moyens pour développer ses activités et obtient à la fin la solution par la création des trusts. Un moyen qui a également permis à Rockefeller de fructifier davantage sa fortune et gagnant ainsi beaucoup plus d’argent est la diversification de ses investissements. Non seulement il a investi dans le pétrole, mais aussi dans l’automobile, puis dans les avions et dans l’immobilier. Ayant vécu toute sa vie dans la religion et la foi, il a également participé dans de nombreuses actions de donations pour la création des écoles et leur développement.